comment créer une épicerie solidaire ?

 

Un soutien exceptionnel dans le cadre de France Relance !

Vous êtes un organisme public ou privé, un porteur de projet ? Vous souhaitez voir s’implanter une épicerie solidaire sur votre territoire ?

Dans le cadre de France Relance, et avec le soutien de nos partenaires, ANDES vous accompagne dans votre projet. Les frais d’accompagnement sont pris en charge et nous proposons une subvention pour les premiers investissements matériels. L’objectif : développer 300 nouvelles épiceries solidaires dans toute la France.

Pour bénéficier de ce dispositif, retrouvez toutes les informations et déposez votre projet sur cette page.

 

Comment créer une épicerie solidaire ? Les critères à prendre en compte

Tout d’abord, avant de se lancer dans la création d’une épicerie solidaire, il est nécessaire de se poser plusieurs questions :

  • Quels sont les besoins en aide alimentaire sur le territoire concerné ?
  • Quelle organisation portera l’épicerie solidaire : une collectivité (CCAS), une association ?
  • Quelle équipe coordonnera le projet ? Une équipe de salariés, un noyau dur de bénévoles ?
  • Avec quelles structures d’aide alimentaire est-il possible de collaborer localement ?
  • Des locaux ont-ils déjà été proposés pour le projet  (minimum 70 mètres carrés) ?
  • Quelles sources d’approvisionnement sont envisageables à proximité ?
  • Des partenaires locaux et nationaux pourraient-ils participer au financement de l’épicerie solidaire ?

En effet, les réponses à ces questions vous permettront de poser les bases de votre projet.

 

Les étapes clés de structuration du projet

ANDES propose des prestations d’expertise-conseil pour vous permettre d’identifier et formaliser les conditions de fonctionnement de l’épicerie solidaire.

ANDES a déjà accompagné plus de 200 projets de création d’épicerie solidaire. Voici les phases d’accompagnement :

1 – Définir et formaliser le projet :

  • fixer les objectifs stratégiques et opérationnels de l’épicerie solidaire,
  • identifier les publics bénéficiaires,
  • déterminer le rôle et la place de l’épicerie dans son territoire,
  • dimensionner le projet : locaux et file active

2 – Détailler les modalités de fonctionnement de la future épicerie solidaire :

  • déterminer  les moyens matériels et humains requis,
  • identifier les sources d’approvisionnement,
  • planifier les animations et ateliers prévues au sein de l’épicerie,
  • déterminer les instances de gouvernance,
  • formaliser les circuits d’accès, les modalités d’achats, le temps d’ouverture, etc.

3 – Définir le budget prévisionnel :

  • identifier les principaux postes de dépenses et de recettes,
  • construire des budgets prévisionnels d’investissement et de fonctionnement,
  • identifier les pistes de financements.

4 – Préparer l’ouverture de  l’épicerie solidaire :

  • formation de l’équipe de l’épicerie à différentes thématiques par notre équipe d’animation du réseau (hygiène et sécurité alimentaire, traçabilité, accueil du public bénéficiaire etc…),
  • habilitation de l’épicerie comme structure d’aide alimentaire.